- ALBINO DE CONGO -

nous sommes tous des rois
obstinément assis sur des trônes
faits d’ivoire et de femmes excisées
(nous sommes) grossièrement habillés en uniformes
et maladroitement portés
par des ressortissants manchots
sur des sentiers taillés
a l’aide de ciseaux d’argent
par des coiffeurs vêtus de blanc

grand-mères malades du sommeil et prises en otage
de nègres blancs
transportant nos chevaux de bronze
grand-mères d’hippopotames
durs et pourris
reposant au fond de notre fleuve
reposent à côté des dents
des mercenaires
dévorés par des mâchoires limées
polies, blanches